CHAVOUOT : LE REPAS LACTE

Lors de la fête de Chavouot, on célèbre le don de la Torah, la récolte des grains mais aussi on déguste des plats à base de fromages et de lait.

Comment célèbre-t-on cette fête et que manger lors de Chavouot ?

Voici un aperçu des coutumes alimentaires de cette fête.

Les coutumes de Chavouot concernant le lait et les fromages

Chavouot est sans nulle doute la fête juive où l’on déguste les plus d’aliments à base de fromages et de lait. Il y a trois raisons à cela :

• Lors de cette fête une offrande constituée de deux pains apportés au temple de la part du peuple juif. Ces deux pains sont liés aux deux repas pris lors de Chavouot c’est-à-dire un repas à base de lait puis après une interruption un repas à base de viande traditionnel.
• Par ailleurs, la Torah est comparée au lait nourrissant selon le verset. D’ailleurs le mot hébraïque qui désigne le lait est « ‘halav ».
• La Torah fut donnée à Chabat, période pendant laquelle il est interdit de tuer des animaux. Les ancêtres consommaient alors des produits laitiers.

Les plats consommés lors de Chavouot

La tradition implique de manger des plats à base de produits laitiers ou des produits laitiers même car cela représente la pureté. Ainsi vous pourrez déguster des blintzes (crêpes fourrées au fromage blanc), des lokshen (des nouilles), des knishes (farce enrobée de pâte), des borekitas à la feta ou encore des salades de légumes ou bien la tarte au fromage blanc appelée « kaesekuchen ».

En dessert vous découvrirez le Kaesefluden appelé aussi gâteau du Mont Sinaï, le riz au lait et cheesecake

Pour déguster un de nos desserts à base de fromage ou lait, consultez notre carte des menus.