L’art du café à l’italienne

Considéré comme l’un des meilleurs cafés au monde, le café italien fait partie intégrante de la culture du pays. Découvrez tous le secrets des différents types de préparation et comment réaliser un café à l’italienne chez vous.

Les différents types de préparation du café en Italie

La préparation du café à l’italienne, c’est tout un art. Celle-ci est régie par différents critères dont l’arôme, la douceur, le goût, l’acidité, le manque de défaut et l’arrière-goût. Quels sont les cafés que l’on boit en Italie ?

L’Expresso, tout d’abord, est sans doute le café le plus connu et le plus bu. Il est marqué par un goût fort et persistant de café. Le Doppio est un double Espresso dans une même tasse. Le Ristretto est un Expresso réduit. Le Lungo est un Expresso allongé. Le Macchiato est un Expresso avec une goutte de lait, chaud ou froid, dans la tasse. Le Caffè con panna ou café crème est un Expresso avec de la crème montée dans la tasse. Le Caffé Freddo ou café froid est un Expresso avec des glaçons, du sucre, le tout passé au shaker. L’Americano est un Expresso avec de l’eau chaude. Le Cappucino est un Espresso avec 1/3 de lait écrémé et 1/3 de lait chauffé. Le Caffé Coretto est un Expresso où l’on ajoute de la grappa, de la Sambuca ou d’autres liqueurs.

L’Expresso en Italie

Si en France, l’Expresso reste une petite tasse de café rempli de plus de la moitié, en Italie, un Expresso c’est une très très petite quantité de café hyper concentré, que l’on boit généralement accompagné d’un verre d’eau.

Le café à l’italienne à la maison

La cafetière Moka, appelée aussi la macchinetta, permet de préparer son café en injectant de l’eau bouillante sous pression. L’eau ajoutée doit être déjà chaude et la cafetière chauffée à feu doux, couvercle ouvert.

Au 80, on célèbre aussi toute la générosité de la gastronomie italienne à travers des plats et menus qui honorent cette cuisine riche et intense !