80, avenue du Général de Gaulle 94160 Saint-Mandé
01 43 74 55 48, resa@le80.fr
Sous le controle du Beth Din de Paris
Yes

Sous la surveillance du
Rabbinat Loubavitch de France

Le Cacherout de l’huile d’olive, c’est quoi ?

Dans la religion juive, le Cacherout correspond au code alimentaire contrôlant la consommation de certains aliments. L’huile d’olive est-elle régie par certaines lois de ce fameux Cacherout ? C’est ce que nous allons expliquer ci-dessous.

A quoi sert le Cacherout ?

Le Cacherout désigne un ensemble de lois aidant à déterminer si un aliment est “casher”, autrement dit propre à la consommation pour un Juif. En hébreu, on peut traduire le terme “Cacherout” par “convenance de la cuisine et des aliments”. C’est notamment le Cacherout qui régit le processus de préparation permettant à un aliment de devenir casher.

L’huile d’olive : casher ou pas casher ?

Il y a près de 2000 ans, certains décrets ont été émis afin de réguler la façon dont les Juifs devaient s’alimenter. Ces derniers étaient très stricts :  même si certaines choses étaient considérées “casher”, elles pouvaient être interdites, soit parce que des non Juifs étaient présents lors du repas, soit parce qu’elles avaient été préparées par des non Juifs.

L’huile d’olive, bien que techniquement casher, était concernée par cette interdiction. Mais au fil du temps, ces règles rigides ont eu tendance à s’assouplir. Jusqu’à ce que finalement, cette interdiction fut supprimée, et les Juifs purent consommer de l’huile d’olive avec plus de facilité.

Toutefois, la consommation d’huile d’olive reste sujette à certaines vérifications, afin de garantir sa conformité à la loi du Cacherout.

Le Cacherout de l’huile d’olive

Avant d’utiliser de l’huile d’olive, il est donc essentiel de faire quelques vérifications concernant son processus de production. On doit notamment contrôler les choses suivantes :

– Les fruits de l’olivier ne doivent être récoltés après au moins trois ans suivant la mise en terre de l’arbre. Sinon, il y a risque de “Orla”, ou de non respect des lois bibliques.

– Aucun additif d’origine animale ne doit être utilisé durant la confection de l’huile

– De même pour les émulsifiants d’origine animale, parfois utilisé afin de mélanger des huiles différentes

– Aucun colorant d’origine animale ne doit avoir été incorporé au produit final

C’est ici que les labels et les certifications rabbiniques peuvent être utiles : ils permettent de s’assurer de la provenance d’une huile d’olive.

Chez le 80, nous préparons des plats authentiques et succulents qui respectent les traditions juives. Notre menu est entièrement casher. Réservez-vite une table, nous vous accueillerons avec plaisir !