ROCH HACHANA : HISTOIRE ET TRADITIONS

La fête juive de Roch Hachana appelée également « tête de l’année » est le nouvel an juif. Il a lieu cette année du 9 au 11 septembre et célèbre la création de l’humanité.

Voici un retour sur les origines de cette fête juive ainsi que les traditions à respecter la veille et pendant Roch Hachana.

Les préparatifs et la veille de la fête

Roch Hachana est précédée d’une période pénitentielle où les séfarades lisent des poèmes pour implorer le pardon divin alors que les azkénazes lisent le psaume 27 jusqu’au jour de fête.

Il est coutume également de se rendre sur la sépulture des Justes et d’y prier Dieu.

La veille est consacrée à l’étude de la Torah et il est coutumier de jeuner tout ou partie de la journée.

Les traditions culinaires pendant Roch Hachana

Pendant les deux jours de fête, les repas du soir sont des repas pris en famille et sont très copieux.
Pendant ce nouvel an juif il est habituel de manger des aliments trempés dans du miel. Le dessert traditionnel est le lekach (gâteau au miel).

On mange entre autres également des quartiers de pommes dans du miel pour que l’année soit bonne et douce ! On consomme également du pain dans du miel ainsi que des beignets de légumes, biscuits ou gâteaux…

Les autres coutumes et traditions lors de Roch Hachana

Il est coutume de se lever à l’aube pendant le nouvel an juif et de se préparer à la prière. De même de se couper les cheveux et revêtir des vêtements de fêtes.

Une autre tradition est la cérémonie du Tashlick. Le premier jour de fêtes, les fidèles se rendent près d’un cours d’eau, d’un étang, ou an bord de mer pour vider leurs poches. Par ce geste, ils vident leurs péchés dans La mer.

Pour déguster un repas cacher, n’hésitez pas à réserver une table dans votre restaurant le 80.